Liens d'accessibilité

La Chine se voit au sommet du football mondial d'ici 2050


Une feuille de route de 14 pages, rédigée conjointement par plusieurs institutions chinoises dont la Fédération chinoise de football et les ministères des Sports et de l'Éducation, détaille une vision sur plusieurs décennies pour faire de la sélection nationale "la référence au niveau mondial".

Grand amateur de ballon rond, le président Xi Jinping a déclaré que la Chine "devait réaliser ses trois rêves: organiser, se qualifier pour et enfin remporter une Coupe du monde."

Mais jusqu'à maintenant l'équipe des "Dragons" est parvenue à se qualifier pour une seule Coupe du monde en 2002, coorganisée par la Corée du Sud et le Japon.

Pour inverser la situation, le plan chinois prévoit sur les quatre années à venir la création de 20.000 académies de football avec quelque 30 millions d'élèves d'écoles primaires et collèges pratiquant le football et 50 millions au niveau national.

Si la Chine respecte cette feuille de route, elle "réalisera le rêve d'emmener le pays au sommet du football", peut-on lire dans le texte présenté lundi.

Ce plan a été présenté peu après la victoire surprise de la Chine fin mars contre le Qatar jusqu'alors invaincu. Un succès qui la propulse au dernier tour des qualifications de la zone Asie pour le Mondial-2018.

L'équipe, mal en point en novembre après un nul 0-0 face à Hong Kong, connaît un regain de forme depuis le limogeage du sélectionneur français Alain Perrin, remplacé par Gao Hongbo.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG