Liens d'accessibilité

La Centrafrique, en pleine décomposition


Des déplacés en Centrafrique
Au terme d’une visite de quatre jours en Centrafrique, le Secrétaire général adjoint aux droits de l'homme a lancé jeudi un avertissement : les institutions étatiques de la Centrafrique sont proches d'un « effondrement total », a-t-il dit, exhortant la communauté internationale à ne pas abandonner ce pays.

« Le Gouvernement de transition récemment nommé, et de nature plutôt inclusive, reste très faible » a déclaré Ivan Šimonović dans un communiqué. « Bien que la situation à Bangui se soit quelque peu améliorée, l'Etat n'existe tout simplement pas en dehors de la capitale et il n'y a pas d'état de droit », a-t-il averti, au terme de sa visite de quatre jours dans le pays.

« L'ampleur des pillages et des destructions que j'ai pu observer est choquante » a-t-il poursuivi.
XS
SM
MD
LG