Liens d'accessibilité

La Cen-Sad réitère son ambition de créer un centre de lutte antiterroriste


Le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue malien Ibrahim Boubacar Keita lors d’une réunion de l’Union économique et monétaire ouest africaine, à Abidjan, Côte d'Ivoire, 10 avril 2017

La Communauté des États sahélo-sahariens (Cen-Sad) a réitéré vendredi sa volonté de créer un centre Cen-Sad de lutte contre le terrorisme qui sera basé au Caire, a-t-elle annoncé vendredi à Abidjan.

Cette annonce a été faite au terme de la 5e réunion des ministres de la Défense de l'organisation qui regroupe 28 pays.

L'idée, qui avait germé en 2016 lors de la précédente réunion annuelle en Egypte, a été relancée à Abidjan avec un calendrier et des modalités de fonctionnement qui restent floues.

"Le centre devrait être opérationnel dans huit mois. Il y a 60 jours pour préparer les textes" pour sa mise en place, a affirmé une source au sein du ministère ivoirien de la Défense.

"Ce centre de coordination de la lutte" devra concentrer les renseignements antiterroristes et fonctionnera avec des effectifs encore non chiffrés en provenance de tous les pays, selon la même source.

Dans la déclaration finale de la réunion, les pays de la Cen-Sad ont réaffirmé leur "volonté de partager les renseignements et de mutualiser les moyens de lutte" contre les groupes jihadistes, omniprésents dans la zone.

La prochaine réunion annuelle des ministres de la Défense de la Cen-Sad aura lieu au Nigeria en 2018.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG