Liens d'accessibilité

La Canadienne Michaëlle Jean portée à la tête de la Francophonie


Michaelle Jean (Archives)

Michaelle Jean (Archives)

Les chefs d’Etat et de gouvernement réunis au sommet de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) de Dakar ont nommé l’ancienne gouverneure générale du Canada Michaëlle Jean au poste de secrétaire générale de la Francophonie. Elle succèdera, en janvier, à l’ancien président sénégalais Abdou Diouf.

Mme Jean, qui est âgée de 57 ans, a été désignée par consensus par les 53 pays membres de l’OIF. « Ensemble, traçons le chemin d’une Francophonie moderne et tournée vers l’avenir. La Francophonie du XXIe siècle sera au service et à l’écoute des jeunes et des femmes. Prospère, elle conjuguera l’accroissement des échanges et le développement humain et durable pour tous », a-t-elle dit dans sa première déclaration que cite l’AFP.

Née en Haïti, cette ancienne présentatrice de Radio-Canada a été gouverneure générale du Canada – représentante de la reine Elizabeth – entre 2005 et 2010. Jusqu’à sa nomination à la tête de la Francophonie, Michaëlle Jean était envoyée spéciale de l’UNESCO en Haïti, où elle assurait le suivi des projets de reconstruction après le séisme dévastateur de janvier 2010.

XS
SM
MD
LG