Liens d'accessibilité

La bataille pour l'aéroport de Donetsk se poursuit en Ukraine


Des bombardements du côté de l'aéroport de Donetsk en Ukraine (AP)

Des bombardements du côté de l'aéroport de Donetsk en Ukraine (AP)

Kiev a accusé ce vendredi des militaires russes d'appuyer l'offensive des séparatistes contre cet aéroport stratégique, dans l'Est du pays, au lendemain de la mort d’un employé suisse de la Croix-Rouge, toujours à Donetsk.

Laurent DuPasquier a été tué jeudi soir par un obus tombé près des locaux du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), où il travaillait comme administrateur. Le gouvernement ukrainien en a imputé la responsabilité aux rebelles, alors que Moscou affirme que l'obus a été tiré d'un territoire contrôlé par les forces ukrainiennes.

Quant aux affrontements, ils étaient ininterrompus, d'après le porte-parole des forces ukrainiennes. Un nombre important de blindés, de pièces d'artillerie lourdes et de soldats ont été massés dans la région de Donetsk, a ajouté Andriy Lissenko. « Les Russes ont envoyé une unité complète de drones au-dessus de l'aéroport afin d'effectuer de la reconnaissance aérienne et de diriger les tirs », a encore déclaré le représentant de Kiev.

Après une accalmie dans le cadre de la trêve conclue le mois dernier, les tirs d'artillerie et de mortier entre forces gouvernementales et séparatistes pro-russes ont regagné en intensité ces derniers jours à, et autour, de Donetsk. Depuis lundi, près de 20 personnes ont péri dans cette reprise des combats, les deux camps se rejetant mutuellement la responsabilité de ces morts.

La Russie dément toute implication directe dans le conflit ukrainien, qui, selon l'Onu, a fait plus de 3.500 morts depuis que des indépendantistes ont pris les armes en avril.

XS
SM
MD
LG