Liens d'accessibilité

L'Union Européenne suspend en partie l’aide au Rwanda pour son rôle dans l’est de la RDC


Le président rwandais Paul Kagame à New York, le 7 juin 2011

Le président rwandais Paul Kagame à New York, le 7 juin 2011

L'UE a suspendu une partie de son aide financière au Rwanda, en attendant que Kigali clarifie son rôle dans l’est de la RDC, à savoir, les allégations sur son soutien aux rebelles du Mouvement du 23 Mars.

L'ONU et la RDC accusent Kigali - qui dément - de soutenir ce groupe rebelle, composé principalement de soldats ex-membres du CNDP, le Congrès National pour la Défense du Peuple, une ancienne rébellion qui était déjà accusée d'être soutenue par le Rwanda.

« Nous nous attendons à ce que le Rwanda agisse de façon constructive - en paroles et en actions - pour une solution de paix durable dans l’Est en RDC », a dit la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton.

Les projets suspendus correspondent à plusieurs dizaines de millions d'euros.


Au micro de Nathalie Barge, écoutez les précisions de Catherine Ray, Commissaire au développement au Service Européen pour l’Action Extérieur :

XS
SM
MD
LG