Liens d'accessibilité

Guinée: l’opposition siégera à l’Assemblée Nationale


Cellou Dalein Diallo, chef de file de l'opposition en Guinée

Cellou Dalein Diallo, chef de file de l'opposition en Guinée

Selon un porte-parole, ce choix vise à consolider la paix et la cohésion nationale en Guinée.

Après des semaines de tergiversations, l’opposition guinéenne a décidé de siéger à l’Assemblée Nationale.

Souvenez-vous que l’opposition n’avait pas accepté l’arrêt de la Cour suprême qui a validé la victoire de la mouvance présidentielle aux législatives du 28 septembre 2013.

Dans une déclaration lue à la presse, le porte-parole de l’opposition Aboubacar Sylla explique que «cette décision est motivée [entre autres] par les raisons essentielles suivantes :
1) la consolidation de la paix et de la cohésion nationale en vue de contribuer à la mise en place d’un environnement socio-politique plus stable et plus favorable à l’amélioration des conditions de vie des populations, et 2) la possibilité pour les députés de l’opposition d’empêcher l’adoption de lois susceptibles de mettre en cause les acquis démocratiques et les libertés fondamentales ».

Déjà, l’option du boycott ne faisait pas l’unanimité au sein de l’opposition dite républicaine, certains leaders ayant publiquement exprimé leur volonté de faire partie de l’Assemblée Nationale.
XS
SM
MD
LG