Liens d'accessibilité

L’opposition conteste la victoire de Deby


L'opposant candidat Saleh Kebzabo met son bulletin dans une urne en plein air non loin de son domicile, N’djamena, 10 avril 2016,(VOA/Bagassi Koura).

L'opposant candidat Saleh Kebzabo met son bulletin dans une urne en plein air non loin de son domicile, N’djamena, 10 avril 2016,(VOA/Bagassi Koura).

Le candidat et chef de file de l’opposition, Salhe Kebzabo a indiqué que les opposants vont incessamment publier les résultats dont ils disposent, en contradiction avec ceux proclamés par la CENI `donnant le président sortant Idriss Deby vainqueur de l'élection présidentielle avec 61,56%.

Le communiqué lu par M. Kebzabo est signé par 11 autres candidats de l’opposition à la présidentielle du 10 mars dernier. Mais cinq d’entre les signataires ont déjà appelé le président Deby pour le féliciter.

Selon M. Kebzabo, les sept restants "réaffirment leur refus de reconnaitre le hold-up électoral et l’institution qui en émane".

Peu avant la sortie médiatique de l’opposition, le Premier ministre Albert Pahimi Padacké, a mis en garde contre toute contestation qui serait faite en dehors du cadre légal.

Saleh Kebzabo a, lui, appelé les Tchadiens à "sauvegarder jalousement leur souveraineté". Car, prévient-il, les Tchadiens vont vivre, dans les jours qui viennent, les conséquences incommensurables de cette mascarade.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG