Liens d'accessibilité

L'ONU va obtenir 40.000 Casques bleus supplémentaires des pays membres


Barack Obama, le président des Etats-Unis, pronoce un discours lors de la 70e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, 28 septembre 2015

Barack Obama, le président des Etats-Unis, pronoce un discours lors de la 70e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, 28 septembre 2015

Les pays membres de l'ONU ont promis de fournir 40.000 Casques bleus supplémentaires, en réaction à l'appel du président américain Barack Obama à l'ouverture d'un sommet consacré aux opérations de maintien de la paix.

Ces nouvelles contributions viennent de "plus de 50 pays, du Bangladesh à la Finlande en passant par la Colombie et la Chine", a-t-il précisé. Au total, ce sont "plus de 30.000 nouveaux soldats et policiers".

S'ajouteront aux troupes des unités médicales et des équipements indispensables comme des hélicoptères.

Les 16 opérations de maintien de la paix de l'ONU dans le monde comprennent environ 125.000 soldats, policiers et civils venus de plus de 120 pays.

Mais ce réseau, a expliqué M. Obama, "n'arrive plus à répondre à la demande croissante" due à la multiplication des conflits, notamment en Afrique (Mali, Soudan du Sud, Centrafrique).

"Nous sommes réunis aujourd'hui pour renforcer et réformer le maintien de la paix car notre sécurité collective en dépend", a-t-il affirmé.

Les Etats-Unis, principal bailleur de fonds du maintien de la paix (28% du budget), "vont continuer à assumer leur part", a-t-il souligné, en annonçant un doublement du nombre d'officiers américains (quelques dizaines) servant dans les missions de l'ONU. "Davantage de pays doivent contribuer davantage de forces", a-t-il ajouté.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG