Liens d'accessibilité

RDC : l’ONU lance ses premiers drones dans l’Est


Le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous, inspectant l'un des drones.

Le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous, inspectant l'un des drones.

Les Nations Unies ont commencé à utiliser des drones pour traquer les groupes rebelles en République démocratique du Congo (RDC). La Mission de l’ONU en RDC (MONUSCO) a déployé, mardi, ses deux premiers engins sans pilote dans la région. De fabrication italienne, ces avions non armés serviront à la reconnaissance.

Le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous, a annoncé que les drones seront utilisés pour surveiller les « régions sensibles des provinces du Kivu, » frontalières de l'Ouganda et du Rwanda. Il a souligné qu’il y a des problèmes avec des groupes armés dans cette région, où les Casques bleus et les troupes congolaises ont récemment défait le groupe rebelle du M23.

Les drones seront utiles au maintien de la paix en RDC, mais ne doivent pas être considérés comme « une panacée », a tenu à souligner à la VOA Philipp Rotmann, directeur associé de l’Institut mondial des politiques publiques d’Allemagne. Par ailleurs, ces drones, en petit nombre pour une grande superficie, auront besoin de maintenance et de carburant, alors que la visibilité sera réduite au sol, a ajouté M. Rotmann.
XS
SM
MD
LG