Liens d'accessibilité

Pourparlers de paix sur la Syrie prévus en janvier


Un combattant chiite loyal au président Assad traverse une rue déserte à Hujaira, au sud de Damas, le 20 nov. 2013

Un combattant chiite loyal au président Assad traverse une rue déserte à Hujaira, au sud de Damas, le 20 nov. 2013

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui a fait l'nnonce lundi, espère que le gouvernement de Bashar al-Assad et l'opposition vont manifester une " intention sérieuse " de mettre fin à la guerre.

Selon l'ONU, une conférence de paix tant attendue sur le conflit syrien aura lieu le 22 Janvier à Genève.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a annoncé la date lundi, disant qu'il espère que le gouvernement du président Bashar al-Assad et l'opposition vont manifester une " intention sérieuse " de mettre fin à la guerre.

M. Ban a ajouté qu'il serait " impardonnable de ne pas saisir cette opportunité. "

L'objectif des négociations est, pour les deux parties, de s'entendre sur un règlement politique qui comprendrait une autorité de transition avec pleins pouvoirs exécutifs.

Ban Ki-moon

Ban Ki-moon


Pendant des mois, la conférence proposée a été retardée pour des questions relatives à l’identité des participants et les conditions de leur participation.

La déclaration de l'ONU ne comportait pas de détails sur qui va participer à la rencontre du 22 janvier, mais Ban Ki-moon dit attendre de « tous les partenaires régionaux et internationaux » qu’ils montrent leur soutien à des négociations constructives.

Le conflit syrien a commencé en mars 2011 par des manifestations pacifiques appelant à des réformes, dans le cadre d'une vague de soulèvements populaires à travers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (le printemps arabe). La situation a évolué en une guerre civile qui a tué plus de 120.000 personnes et forcé des millions d’autres à fuir leurs maisons.
XS
SM
MD
LG