Liens d'accessibilité

L'épidémie d'E.coli liée aux restaurants Chipotle s'étend aux Etats-Unis


Un restaurant Chipotle, Robinson Township, 28 janvier 2014

Un restaurant Chipotle, Robinson Township, 28 janvier 2014

Le nombre de personnes touchées par l'épidémie intestinale d'E.coli liée à des restaurants Chipotle Mexican Grill aux Etats-Unis a bondi, passant de 22 à 37 personnes, ont indiqué les autorités mardi.

25 personnes sont dorénavant infectées par la bactérie Escherichia coli, également appelée colibacille, contre 19 jusque-là, a indiqué dans un communiqué l'autorité de la Santé de l'Etat de Washington, dans le nord-ouest du pays.

"Sur 25 personnes, 23 ont dit avoir été dans un restaurant Chipotle avant de tomber malades. Neuf ont dû être hospitalisés", précise le communiqué, qui note que les malades sont âgés de 5 à 60 ans.

Les services sanitaires de l'Etat voisin d'Oregon signalent pour leur part qu'ils comptabilisent dorénavant 12 cas d'E.Coli dans l'agglomération de Portland, probablement liés à la chaîne Chipotle, contre 3 enregistrés au 31 octobre.

L'infection à la bactérie E.coli provoque des diarrhées parfois hémorragiques, des crampes abdominales, des vomissements, qui passent en général sous dix jours. Dans de rares cas chez les personnes âgées ou les enfants, cela peut entraîner des insuffisances rénales.

Chipotle, chaîne de fast-food très populaire aux Etats-Unis, a fermé 43 restaurants pendant que l'enquête est en cours.

Des porte-parole du groupe n'étaient pas disponibles dans l'immédiat pour commenter ces informations.

Fondée à Denver en 1993, la chaîne, qui s'est par ailleurs fait connaître pour avoir banni des ingrédients à base d'OGM ou la viande d'animaux élevés aux antibiotiques de ses burritos et tacos, compte plus de 1.900 enseignes, principalement aux Etats-Unis.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG