Liens d'accessibilité

L’Egypte et la Tunisie couvrent l’Afrique de bronze au cinquième jour des JO


Le pays des Pharaons a obtenu mercredi deux médailles de bronze avec Sara Ahmed et Mohamed Mahmoud en haltérophilie.

Chez les dames, Sara Ahmed a cumulé 255 points pour les 69 kilos. Elle a été dévancée par la Chinoise Yanmei Xiang , médaille d’or, avec 261 points devant la Kazakh Zazhira Zhapparkul (259).

Son compatriote Mohamed Mahmoud s’est adjugé la seconde médaille du jour après avoir soulevé 361 kg chez les 77 kg. Avant lui, viennent le Kazakh Nijat Rahimov, (379 points, médaille d’or) et le Chinois Xiaojun Lyu (379 points et médaille d’argent).

La Tunisienne Inès Boubakri: première femme africaine médaillée à l'escrime aux Jeux Olympiques.

La fleurettiste Inès Boubakri, première Africaine médaillée en escrime, a dédié mercredi sa médaille de bronze à "la femme tunisienne, la femme arabe", qui a "sa place dans la société".

"Cette médaille, elle est historique pour la Tunisie. C'est incroyable. J'espère que ce sera un message pour tous les Tunisiens, surtout pour les jeunes, la femme tunisienne, la femme arabe. Pour dire, il faut y croire, la femme elle existe, a sa place dans la société", a-t-elle expliqué après sa victoire.

Mariée au fleurettiste français Erwann Le Pechoux, la médaillée de bronze a salué "un événement historique pour l'escrime tunisienne".

Cela fait un total de 5 médailles africaines dans ces Jeux Olympiques de Rio 2016. Auparavant, les Sud-africains Cameron van der Burgh et Chad Clos ont chacun décroché l’argent respectivement sur 100 m brasse et 100 m papillon en natation.

Jean-Roger Bion

XS
SM
MD
LG