Liens d'accessibilité

L’école désormais "obligatoire" jusqu’à 16 ans en Côte d’Ivoire


Alassane Ouattara, le président de la Côte d'Ivoire

Alassane Ouattara, le président de la Côte d'Ivoire

La mesure devrait entrer en vigueur dès la prochaine rentrée scolaire a annoncé Alassane Ouattara.

Le projet va coûter 700 milliards de francs CFA (1,06 milliard d'euros). Le gouvernement précise, dans un communiqué, qu’une grande partie des fonds sera destinée à payer les salaires de près de 5.000 instituteurs et professeurs de collèges à recruter.

Alassane Ouattara a annoncé, à trois mois de l’élection présidentielle, un plan qu’il a qualifié de Politique de scolarisation obligatoire (PSO). La PSO vise à "donner à toutes les filles et à tous les fils de notre pays le droit à l'éducation, à une formation de qualité", a-t-il affirmé au terme d’un séminaire du gouvernement sur l’éducation.

Selon l’AFP, près de 4 millions d'élèves ont fréquenté en 2014-2015 les établissements primaires de Côte d'Ivoire, contre plus de 144.000 enfants dans le pré-scolaire, selon les chiffres du ministère ivoirien de l'Education nationale.

Le taux d'alphabétisation est de 56,9% pour les adultes ivoiriens, contre 67,5% pour les jeunes, des chiffres relativement faibles pour un pays qui se veut leader en Afrique de l'ouest francophone, selon l’ONU.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG