Liens d'accessibilité

L'assaillant d'Orly a dit être "là pour mourir par Allah"


Les membres du RAID, police d'élite de France, quittent l'aéroport d'Orly, au sud de Paris, 18 mars 2017.

Les membres du RAID, police d'élite de France, quittent l'aéroport d'Orly, au sud de Paris, 18 mars 2017.

Le Français de 39 ans abattu samedi par les forces de sécurité à l'aéroport parisien d'Orly-Sud, après avoir attaqué une patrouille militaire, a dit être prêt à tuer et "là pour mourir par Allah", a déclaré le procureur de la République de Paris, François Molins.

Ziyed Ben Belgacem avait déjà été condamné par le passé pour plusieurs vols avec violence.

Il s'est attaqué à cette patrouille en lançant: "Posez vos armes, je suis là pour mourir par Allah. De toutes façons il va y avoir des morts", a rapporté le procureur au cours d'une conférence de presse. Outre son père et son frère, un cousin de l'assaillant a été placé en garde à vue.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG