Liens d'accessibilité

L'armée américaine confirme le lancement d'un missile par Pyongyang

  • VOA Afrique

Le leader nord-coréen Kim Jong Un.

L'armée américaine a confirmé mardi que la Corée du Nord avait lancé un missile balistique dans la mer du Japon, précisant que ce tir ne présentait aucune menace pour l'Amérique du Nord.

Le tir a eu lieu mardi à 11H42 heure d'Hawaï (21H42 GMT) à partir d'une installation près de Sinpo, en Corée du Nord, a précisé le commandement militaire américain chargé du Pacifique (Pacom) dans un communiqué, confirmant une information similaire émanant du ministère sud-coréen de la Défense.

Il s'agit d'un missile balistique de moyenne portée de type KN-15.

Le Norad, commandement militaire chargé de la sécurité aérienne des Etats-Unis et du Canada, a estimé que ce tir "ne représentait pas de menace pour l'Amérique du Nord", selon le communiqué du Pacom.

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a estimé dans un autre communiqué que les Etats-Unis avaient "assez parlé de la Corée du Nord". "Nous ne ferons pas d'autre commentaire", a-t-il ajouté.

Il s'agit du cinquième missile tiré depuis le début de l'année par le régime nord-coréen qui fait l'objet de sanctions internationales pour ses programmes nucléaire et balistique.

Ce tir intervient alors que des manoeuvres militaires ont débuté lundi entre Séoul, Tokyo et Washington destinées à contrer la menace des missiles stratégiques mer-sol tirés par les sous-marins nord-coréens.

Il a également lieu à deux jours d'une première rencontre entre les présidents américain Donald Trump et chinois Xi Jinping en Floride, qui devrait être dominée par la question de la Corée du Nord.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG