Liens d'accessibilité

L’Allemagne se joint à la lutte contre les djihadistes en Syrie


La chancelière allemande Angela Merkel au parlement fédéral à Berlin, Allemagne, 4 décembre 2015. (AP Photo/Michael Sohn)

La chancelière allemande Angela Merkel au parlement fédéral à Berlin, Allemagne, 4 décembre 2015. (AP Photo/Michael Sohn)

Les députés allemands ont approuvé à une large majorité la participation dans les opérations militaires contre le groupe Etat islamique.

La chambre basse du Parlement allemand a donné son feu vert ce vendredi à une participation de l’armée en Syrie.

Sur 598 députés allemands s’étant exprimés, 445 ont voté pour, 146 contre et 7 se sont abstenus.

Il s’agit principalement d’un rôle de reconnaissance et de soutien logistique, contrairement aux Etats-Unis, à la France et au Royaume-Uni, qui procèdent à des bombardements.

L’Allemagne engagera six avions Tornado dans des missions de reconnaissance, un avion ravitailleur et une frégate aux côtés du porte-avions français Charles de Gaulle.

900 soldats allemands seront mobilisés. Entre 400 et 500 seront affectés aux avions et satellites de reconnaissance, 300 à la frégate, 150 à l’avion ravitailleur, et 50 au QG de la coalition internationale contre le groupe Etat islamique.

Toutefois, le gouvernement pourra demander au Parlement l’autorisation de déployer jusqu’ à 1.200 troupes d’ici 2016.

Longtemps réticente à une intervention militaire en Syrie, la chancelière allemande Angela Merkel a annoncé récemment vouloir soutenir la coalition anti Etat Islamique, en réponse à une demande d’assistance de la France après les attentats du 13 novembre à Paris qui ont fait 130 morts.

XS
SM
MD
LG