Liens d'accessibilité

L'Afrique du Sud décide de quitter la CPI


Jacob Zuma, président sud-africain, 11 0ctobre 2016.

Jacob Zuma, président sud-africain, 11 0ctobre 2016.

La décision de quitter la Cour pénale internationale (CPI) est bien prise, a confirmé vendredi le ministre sud-africain de la Justice Michael Masutha.

L'Afrique du Sud a décidé de quitter la Cour pénale internationale (CPI) à la suite d'une vive polémique l'an dernier sur le refus de Pretoria d'arrêter le président soudanais Omar el-Béchir.

L'Afrique du Sud "a annoncé par écrit au secrétaire général de l'ONU son retrait" de la CPI, a déclaré M. Masutha d'une conférence de presse à Pretoria. La CPI "entrave l'aptitude de l'Afrique du Sud à honorer ses obligations en matière de respect de l'immunité diplomatique", a-t-il expliqué pour justifier le refus de Pretoria d'arrêter le président soudanais recherché par la CPI.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG