Liens d'accessibilité

L'AC Milan officiellement vendu à des investisseurs chinois


Suso de l’AC Milan, au centre, jubile avec ses coéquipiers Jose Sosa, à gauche, Gérard Deulofeu, Juraj Kucka et Mario Pasalic, après avoir ouvert la marque au cours d’un match entre l’AC Milan et Palermo au stade San Siro à Milan, Italie, 9 avril 2017.

Le marché aura finalement coûté 740 millions d'euros. Ce club italien qui comptait parmi les plus prestigieux passe officiellement à Rossoneri Sport Investment Lux, un groupe d'investisseurs chinois.

L'AC Milan a officiellement été vendu jeudi, a annoncé l'ancien propriétaire Fininvest, la holding de Silvio Berlusconi.

L'ancien chef du gouvernement italien a présidé l'AC Milan pendant 31 ans, lors desquels le grand club lombard a gagné 29 trophées dont cinq Ligues des Champions.

Le N.1 de Rossoneri Sport Investment Lux est l'homme d'affaires chinois Li Yonghong. Il devrait être nommé président de l'AC Milan vendredi lors d'une assemblée générale des actionnaires du club. Tout le conseil d'administration du club lombard sera nommé à l'issue de cette assemblée générale.

Dans un communiqué commun, Fininvest et Rossoneri Sport Investment Lux expliquent que "les termes de l'accord sont les mêmes que ceux qui avaient été exposés en août et qui prévoyaient une évaluation de la valeur de l'AC Milan de 740 millions d'euros, y compris l'endettement du club, soit 220 millions d'euros au 30 juin 2016".

Les deux entités précisent que 90 millions d'euros supplémentaires ont été versés pour couvrir les frais de fonctionnement du club depuis juillet 2016.

Selon le communiqué publié jeudi, "les acquéreurs ont également confirmé leur engagement de procéder à des augmentations de capital significatives et à injecter des liquidités afin de renforcer la structure financière de l'AC Milan".

Actuellement 6e de Serie A, le Milan a fini 8e, 10e et 7e des trois derniers championnats et semble loin de sa gloire passée.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG