Liens d'accessibilité

L’évêque de Bossangoa toujours retenu à Batangafo


Des anti-balaka dans le village de Boubou en Centrafrique

Des anti-balaka dans le village de Boubou en Centrafrique

Malgré l'annonce de sa libération jeudi, Mgr Nestor Nongo Aziagbia a été empêché ce vendredi de quitter la paroisse

La situation se complique pour les quatre religieux centrafricains de Bossangoa.

Apres avoir dû interrompre leur périple mercredi sous la contrainte des éléments de l'ex-Seleka, les quatre hommes n'ont toujours pas pu rejoindre l'évêché.

"L'évêque se trouve toujours à Batangafo. Il a essayé de quitter la ville avec les trois soldats de la Misca qui les escortent. Mais des ex-Seleka leur ont tendu une embuscade et ils n'ont pas pu sortir de la ville. Des coups de feu ont été tirés. Ils ont dû rebrousser chemin", explique Frédéric Tonfio, le vicaire général de la cathédrale de Bossangoa.

Selon M.Tonfio, l'évêque de Bossangoa est libre de ses mouvements mais ne peut quitter la ville La situation semble ubuesque puisque, selon M.Tonfio, la Misca sur place n'a pas de moyens de transport et les trois soldats qui escortent les religieux doivent attendre que des véhicules n'arrivent de Bangui.

De son côté, le Général Martin Tumenta Chomua, chef de la Misca, reconnaît que l’évêque est toujours bloqué à Batangafo mais affirme qu’il est en sécurité et qu’il n’y a aucun problème logistique pour assurer sa sécurité.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG