Liens d'accessibilité

Kinshasa remplace le commandant de l’offensive contre les ADF


Des soldats congolais engagés dans des opérations contre les ADF à Beni, Nord-Kivu, le 18 janvier 2014.

Des soldats congolais engagés dans des opérations contre les ADF à Beni, Nord-Kivu, le 18 janvier 2014.

Le général Akili Muhindo, qui était jusque-là commandant du secteur opérationnel au Nord-Kivu contre les rebelles ougandais des ADF, a été remplacé. La Monusco, restée à l’écart des opérations militaires, continue d'exige le relèvement de deux autres commandants pour graves violations.

Le nouveau commandant des opérations baptisées « Sokola 1 » contre les rebelles des ADF (Forces démocratiques alliées)est le général de brigade Marcel Mbangu Mashira. Il a été nommée par un décret présidentiel datant de mercredi, publié jeudi.

Le décret ne précise pas les raisons du remplacement du général Muhindo. Mais les organisations de la société civile de Beni réclamaient depuis quelques temps un nouveau commandement des opérations en raison de la poursuite des massacres de la population attribués aux ADF.

Le gouvernement a toujours rejeté les accusations de la Monusco contre les deux officiers maintenus dans le commandement des opérations contre les ADF, exigeant des preuves à la mission onusienne.

Le maintien des deux officiers constitue la pomme de discorde entre le gouvernement et la mission de l’ONU, qui s’est retirée des opérations militaires de l’armée congolaise.

XS
SM
MD
LG