Liens d'accessibilité

RDC : Mgr Monsengwo parmi trois nouveaux cardinaux africains


Les cardinaux au Vatican (Archives)

Les cardinaux au Vatican (Archives)

« La nomination au cardinalat est, pour une personne, l’appel à la fidélité au Saint-Père, de même qu’une fidélité à professer la foi chrétienne, au besoin jusqu’au martyr », a-t-il expliqué dans une interview à la VOA.

Le 20 novembre prochain, l’Église catholique comptera 24 nouveaux cardinaux créés par le Pape Benoit XVI. Parmi eux 3 Africains, dont Mgr Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa. « La nomination au cardinalat est, pour une personne, l’appel à la fidélité au Saint-Père, de même qu’une fidélité à professer la foi chrétienne, au besoin jusqu’au martyr », a-t-il expliqué dans une interview à la VOA.

Notant l’honneur qu’une telle distinction constitue pour la personne concernée et pour son pays, Mgr Monsengwo a dit souligné que « c’est signe que le Saint-Père souhaiterait que dans ce pays on professe la foi chrétienne, les valeurs évangéliques et les valeurs du Royaume avec sérieux, et qu’on s’engage à vivre une vie où l’Homme est au centre de l’humanité. »

L’Archevêque de Kinshasa se dit peu préoccupé par la floraison des sectes en RDC. « Si ces gens prêchent Jésus-Christ, quelque part, nous allons nous rencontrer, parce que le Seigneur ne saura pas diviser, et s’ils ne prêchent pas Jésus-Christ, ils disparaitront d’eux-mêmes », a-t-il déclaré.



A lire aussi

XS
SM
MD
LG