Liens d'accessibilité

Plus d'Agoa pour Kinshasa!


Les déplacements sont toujours périlleux pour les femmes.

Les déplacements sont toujours périlleux pour les femmes.

La Maison Blanche a annoncé la décision de Barack Obama de supprimer la République démocratique du Congo de la liste des pays africains éligibles à ce statut de partenaire commercial privilégié avec les Etats-Unis.

En fait, le président américain a justifié sa décision en expliquant que la RDC n'effectuait pas les progrès nécessaires pour répondre aux critères de l'Agoa.

Au chapitre des critiques américaines : le manque de progrès en matière des droits de l’homme avec en toile de fond les violences sexuelles qui ont toujours cours dans l’est du pays et l’incapacité de Kinshasa de remédier à la situation.

Dès le 1er janvier 2011 donc, la RDC ne bénéficiera plus de l’Agoa.

Cette coopération économique facilite les exportations africaines vers les Etats-Unis.

Sur les ondes de la VOA, le gouvernement congolais a réagi.

Lambert Mende ministre de la communication et porte-parole du gouvernement a dénoncé une décision injustifiée se basant sur les rapports d'ONG mal intentionnées

XS
SM
MD
LG