Liens d'accessibilité

John Kerry tente de rallier contre l'Etat islamique


John Kerry en Arabie Saoudite

John Kerry en Arabie Saoudite

24h après que Barack Obama ait révélé sa stratégie pour "dégrader et détruire l’Etat Islamique" en Irak et en Syrie, John Kerry est en Arabie Saoudite. Le secrétaire d’Etat américain participe à Jeddah à une réunion avec les pays arabes.

Cette réunion qui implique dix pays arabes et la Turquie est "très importante", selon M.Kerry

Le chef de la diplomatie américaine est venu parler coopération militaire au lendemain du discours de Barack Obama qui s'est dit prêt à frapper l'Etat islamique en Syrie et à étendre les raids menés en Irak depuis un mois

John Kerry se fait aussi l’écho du président américain qui dénonce le caractère non musulman de l’Etat Islamique car aucune religion ne cautionne le meurtre d’innocents

Mercredi, M. Obama avait appelé le souverain saoudien avant son discours. Ils étaient tombés d'accord sur la nécessité d'augmenter l'entraînement et l'équipement de l'opposition syrienne modérée

Damas n’a pas du tout apprécie l’idée de frappes aériennes sur son sol

Un ministre syrien a affirmé ce jeudi que toute action militaire américaine serait considère comme une attaque

De son côté, Londres, fidèle allié de Washington, a déjà annoncé que les Britanniques ne participeraient a aucune frappe aérienne en Syrie

Philip Hammond, ministre des Affaires étrangères a rappelé le rejet l’année dernière par le parlement britannique de toute intervention en Syrie

XS
SM
MD
LG