Liens d'accessibilité

Kerry copréside le cinquième Dialogue stratégique annuel entre l'Inde et les Etats-Unis


John Kerry (à dr.), saluant le ministre indien des Finances (à g.) sous le regard de la secrétaire au Commerce Penny Pritzker (Reuters)

John Kerry (à dr.), saluant le ministre indien des Finances (à g.) sous le regard de la secrétaire au Commerce Penny Pritzker (Reuters)

Le secrétaire d'État américain John Kerry, qui est arrivé en Inde mercredi, a coprésidé le cinquième Dialogue stratégique annuel entre l'Inde et les Etats-Unis aux côtés du ministre indien des Affaires extérieures Sushma Swaraj, à New Delhi.

M. Kerry a rencontré le ministre des Finances de l'Inde, Arun Jaitley, en compagnie de la secrétaire américaine au Commerce, Penny Pritzker, en vue de renforcer les liens économiques entre les deux principales démocraties de la planète.

A New Delhi, M. Kerry a cherché à convaincre l'Inde de renoncer à son opposition aux réformes du commerce mondial qui, selon les économistes, stimuleraient l'économie de la planète.

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) avait jusqu’au 31 juillet 2014 pour l'adoption de ces réformes. En début de semaine, M. Kerry avait fait miroiter les avantages qu’il y aurait pour l’Inde à soutenir un système commercial fondé sur des règles susceptibles d’attirer davantage d'investissements internationaux.

L'Inde a déclaré qu'elle ne soutiendrait pas les réformes commerciales, sauf si elle est autorisée à acheter des céréales à ses agriculteurs à des prix supérieurs au marché, pour les stocker, puis les vendre aux pauvres à des prix subventionnés. Une pratique interdite par l’OMC, pour qui de tels stocks doivent être vendus au prix de marché.

Egalement au menu des pourparlers entre M. Kerry et ses interlocuteurs indiens : le changement climatique, les questions énergétiques, et le renforcement des liens entre les deux peuples. Par ailleurs, le secrétaire d’Etat devait préparer le terrain en amont de la rencontre entre le président Barack Obama et le nouveau Premier ministre indien Narendra Modi à Washington en septembre.

XS
SM
MD
LG