Liens d'accessibilité

Kerry confiant dans le programme économique envisagé pour les territoires palestiniens


John Kerry (au c.) avec Shimon Peres (à g.) et Mahmoud Abbas au Forum économique mondial en Jordanie

John Kerry (au c.) avec Shimon Peres (à g.) et Mahmoud Abbas au Forum économique mondial en Jordanie

Le secrétaire d'État américain John Kerry a annoncé dimanche que les dirigeants des milieux d'affaires internationaux s'apprêtent à investir jusqu'à 4 milliards de dollars pour relancer l'économie palestinienne et soutenir les efforts visant à aboutir à un plan de paix israélo-palestinien. Il a fait cette annonce lors de la clôture de la réunion du Forum économique mondial qui se tenait en Jordanie.

Le chef de la diplomatie americaine a chargé Tony Blair, l'émissaire du Quartette pour le Proche-Orient, qui regroupe la Russie, les États-Unis, l'Union européenne (UE) et les Nations Unies (ONU), d'aider à faciliter ces investissements du secteur privé dans le tourisme, la construction, l'industrie légère, l'énergie, l'agriculture et les technologies de l'information et de la communication, les résultats préliminaires étant « étourdissant ».

Toujours selon M. Kerry, ces investissements pourraient augmenter le produit intérieur brut (PIB) palestinien de 50 % au cours des trois prochaines années, et ramener le chômage de 21 % à 8 %, avec des gains importants dans les secteurs de l'agriculture et de la construction.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou et le président palestinien Mahmoud Abbas soutiennent tous deux le plan parce que les Palestiniens deviendront plus autonomes au fur et à mesure que le climat d'investissement s'améliore.

Lors du forum économique, qui s'est déroulé près de la mer Morte, le président israélien Shimon Peres a déclaré que le plan d'investissement s'ajoute aux efforts américains pour relancer les pourparlers vers une solution à deux Etats.

Le président Abbas a déclaré que ce projet intervient à un moment critique pour les Palestiniens. « La nouvelle génération est en train de perdre confiance dans la solution à deux Etats parce que ce qu'ils voient sur le terrain ne leur donne vraiment aucun espoir dans l'avenir", a-t-il dit.
XS
SM
MD
LG