Liens d'accessibilité

Kerry: C'est à Israël et aux Palestiniens de décider de l'avenir des négociations


John Kerry à son arrivée à Londres

John Kerry à son arrivée à Londres

C'est à Israël et aux Palestiniens de décider s'ils veulent reprendre les négociations de paix au Moyen-Orient, a décrété mercredi le secrétaire d'Etat américain, John Kerry.

M. Kerry a rencontré le président palestinien Mahmoud Abbas à Londres pour la première fois depuis que les pourparlers de paix sont tombés dans l’impasse le mois dernier.

Selon un responsable du département d'État, M. Kerry a réitéré le soutien des États-Unis au peuple palestinien, tout en soulignant que le gouvernement palestinien doit reconnaître Israël, s'engager en faveur de la non-violence, et respecter les accords déjà conclus.

Le Congrès américain débat actuellement de la possibilité de bloquer des millions de dollars d'aide à l'Autorité palestinienne en raison de son projet visant à former un gouvernement d'union avec le Hamas - les militants islamistes qui gouvernent la Bande de Gaza. Les États-Unis et Israël considèrent le Hamas comme un groupe terroriste.

Israël a abandonné le processus de paix en raison de l'accord entre l’Autorité Palestinienne et le Hamas. Les Palestiniens reprochent à Tel Aviv de poursuivre la colonisation dans des régions qui devraient faire partie de leur futur Etat.

M. Kerry est à Londres pour une réunion des ministres des affaires étrangères des pays appuyant l’opposition au président syrien Bachar Al-Assad.
XS
SM
MD
LG