Liens d'accessibilité

Kerry achève sa tournée africaine en Angola


John Kerry

John Kerry

Fin ce lundi de la tournée africaine du secrétaire d'Etat américain. John Kerry a été reçu par le président angolais José Eduardo dos Santos à Luanda, dernière étape de cette visite d’une semaine.

Avant de rentrer à Washington, John Kerry est revenu sur le dossier qui a dominé sa tournée : le conflit meurtrier au Soudan du Sud. Lors d’un point de presse à Luanda, le chef de la diplomatie américaine a menacé les belligérants, le président Salva Kiir et le chef rebelle Riek Machar, de graves conséquences s'ils ne respectent pas leurs promesses de cessez-le-feu.

Auparavant, John Kerry avait salué le leadership régional de l’Angola dans le règlement des conflits. Washington estime que le chef de l’Etat angolais est très actif dans son rôle de président de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs et œuvre notamment à mettre un terme aux conflits armés au Congo-Kinshasa.

Des "conflits qui durent depuis trop longtemps", a déclaré le secrétaire d’Etat américain qui pense que Luanda peut également peser de tout son poids dans la crise centrafricaine.

Un déplacement qui revêt aussi une dimension économique, John Kerry s’étant rendu au port de la capitale angolaise où sont implantées les entreprises américaines General Electric, Chevron, Conoco Philips et Exxon.
XS
SM
MD
LG