Liens d'accessibilité

Des lions stars de la télé empoisonnés au Kenya


La réserve nationale du Masai Mara, au Kenya, 2012 (AP)

La réserve nationale du Masai Mara, au Kenya, 2012 (AP)

Huit membres d'une troupe de lions, rendue célèbre par une série très populaire de documentaires animaliers de la BBC, ont été empoisonnés dans la Réserve nationale du Masai Mara au Kenya, a annoncé une ONG de défense de la vie sauvage.

Deux de ces lions - dont Bibi, femelle de 17 ans, l'une des aînées de la troupe et une des stars de la série - sont morts après avoir dévoré dans la nuit de samedi à dimanche, une carcasse de vache empoisonnée. Une autre lionne, Sienna, a disparu et au moins cinq félins sont actuellement soignés par des vétérinaires.

La vie de ce groupe de lions, appelé "la Troupe du Marais" ("The Marsh Pride"), a été suivie durant douze ans par les équipes de la série documentaire Big Cat Diary ("Le Journal des Grands Fauves") diffusée sur la BBC.

L'autopsie du cadavre de Bibi a permis de trouver des traces de Carbofuran, confirmant que cet insecticide (...) a été utilisé pour empoisonner" la troupe, a indiqué dans un communiqué le David Sheldrick Wildlife Trust, une ONG de défense de l'environnement ayant notamment financé l'unité vétérinaire mobile du Masai Mara.

Deux éleveurs ont été arrêtés et inculpés pour cet empoisonnement, poursuit l'ONG. Ils risquent la prison à perpétuité pour s'être attaqués à une espèce protégée.

Le présentateur original de l'émission, Jonathan Scott, zoologiste qui suit la Troupe du Marais depuis près de 40 ans, a déploré "la fin d'une époque". Big Cat Diary, diffusé sous divers noms entre 1996 et 2008 et qui a rencontré un énorme succès, avait fait de Bibi une vraie célébrité.

Des employés de la réserve ont vu dimanche matin certains lions "se comporter bizarrement, s'écrouler et souffrir de spasmes", selon le David Sheldrick Wildlife Trust. Une équipe de la BBC dépêchée sur les lieux a trouvé Bibi "allongée sur le flanc, la gueule remplie de mousse et haletante", avant qu'elle meure.

Les lions sont la bête noire de nombreux éleveurs qui amènent leurs troupeaux paître dans la réserve du Masai Mara où leurs bêtes deviennent la cible des félins.

"Des dizaines de milliers de troupeaux empiètent sur la réserve chaque nuit", explique Jonathan Scott. "Rien n'est plus choquant que ce qui se passe dans le Masai Mara", a-t-il ajouté, mettant en cause "des années de gestion épouvantable" de la part des autorités locales.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG