Liens d'accessibilité

KAYSHA A NDJAMENA “Concert World for Tchad”


Kaysha

Kaysha

L’association World for Tchad a organisé, le weekend du 22 mars 2014, un grand concert au Tchad en soutien au projet de 15 forages.

Les fonds récoltés au cours de ce concert, qui a eu lieu à l’hôtel Novotel la Tchadienne de N’Djaména, serviront à la bonne cause. L’artiste Kaysha était présent. « Nous sommes venus au Tchad pour livrer un concert caritatif, les fonds récoltés serviront à la construction des puits d’eau dans les villages qui en ont besoin », nous a-t-il confié.

L’accueil des fans tchadien était chaleureux, mais Kaysha a regretté que les artistes n’aient pas pu satisfaire le grand public de N’Djamena. « Ce concert était beaucoup plus pour ceux qui ont assez de moyens, et c’est normal car l’association World for Tchad avait besoin de récolter ces fonds, mais je dois dire que la plupart de nos fans, qui n’ont pas assez de moyens pour assister à ce concert, nous ont manqué, mais rien n’est perdu, car des contacts ont été pris et nous pensons y retourner pour livrer des concerts au public », a promis Kaysha.
Signalons aussi qu’un grand nombre d’artistes ont pris part à cette initiative caritative. L’artiste malien mondialement connu, Mokobé, Perle Lama de la Martinique, L’Ivoirien Molare, Medhy Custos de la Guadeloupe, l’Haïtien Mike Overlord et Soum Bill de Côte d’Ivoire étaient présents, tout comme Momo Roots du Maroc. Kaysha, le patron de Sushiraw, était content de retrouver ses collègues à N’Djamena. « Ca faisait longtemps que je n’avais plus revu ces artistes parce que j’habite maintenant au Portugal; ça nous a fait plaisir de parler de nos futur projets avec Mokobe, Molare, et Medhy etc.. c’était cool », a-t-il expliqué.

Timide à l’origine, ce Congolais de Kinshasa, qui est devenu en quelques années l’un des plus célèbres rappeurs et producteur du Continent, pense que le concert de N’Djaména méritait d’avoir lieu pour aider les démunis. L’artiste, plusieurs fois nominé aux MTV Europe Music Awards, dit qu’il n’hésitera pas à poser des actes de bénévolat.
Cet objectif de 15 forages s’inscrit dans un projet plus large de forage de 208 puits dans le pays. Une pompe représente un accès à l’eau pour environ 1000 personnes et a une durée de vie d’en moyenne 15 ans. L’eau est le besoin premier exprimé par la population des villages ciblés. Celle-ci prendra pleinement part au projet, notamment avec la constitution d’un comité de gestion et de maintenance du point d’eau.
XS
SM
MD
LG