Liens d'accessibilité

Afghanistan : le maire de Kandahar tué dans un attentat


Le maire Ghulam Haider Hamidi (archives)

Le maire Ghulam Haider Hamidi (archives)

La violence s’est intensifiée dans le pays depuis que les forces ont commencé à assumer les responsabilités en matière de sécurité.

Ghulam Haider Hamidi, maire de la ville de Kandahar, dans le Sud de l’Afghanistan, a péri mercredi dans un attentat-suicide. Les Talibans ont revendiqué la responsabilité de l’attaque.

Le défunt maire a été pris pour cible à la suite du décès de deux enfants qui auraient été tués durant la destruction de maisons qui, selon les autorités, auraient été bâties sans permis.

Hamidi discutait de ce dossier avec des habitants de la ville lorsque l’explosion a eu lieu. Selon les autorités, le kamikaze avait dissimulé les explosifs dans son turban.

La violence s’est intensifiée dans le pays depuis que les forces ont commencé à assumer les responsabilités en matière de sécurité.

Les attaques pourraient être un signe de faiblesse des Talibans, estime l’ambassadeur américain en Afghanistan, Ryan Crocker.

XS
SM
MD
LG