Liens d'accessibilité

Kagame et Kabila réchauffent leurs relations


Paul Kagame et Joseph Kabila, à Rubavu au Rwanda, le 12 aout 2016 (VOA/Charly Kasereka)

Paul Kagame et Joseph Kabila, à Rubavu au Rwanda, le 12 aout 2016 (VOA/Charly Kasereka)

Les deux présidents, respectivement du Rwanda et de la RDC se sont rencontrés dans la ville rwandaise de Rubavu, à la frontière avec la République démocratique du Congo.

"S'agissant de la coopération dans le domaine de la sécurité, les deux parties se sont félicitées des progrès réalisés dans les efforts visant à l'éradication des forces négatives, et ont également souligné l'importance de la mise en place d'un mécanisme étroit d'échange de renseignements", détaille un communiqué de presse conjoint.

Les deux chefs d'Etat se sont fait accompagnés de délégations ministérielles de haut niveau.

La présence dans l'est de la RDC de la rébellion des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) empoisonne les relations entre les deux pays depuis de nombreuses années. Le Rwanda a envahi son voisin par deux fois, directement ou par milices interposées, lors des deux guerres du Congo (1996-1997 et 1998-2003).

Après ces deux conflits qui ont laissé la RDC exsangue, Kigali a soutenu une succession de rébellions à dominantes tutsi dans l'est congolais, et Kinshasa accuse régulièrement le Rwanda de déstabiliser sa façade orientale.

De son côté, le gouvernement rwandais reproche aux autorités congolaises de ne rien faire pour mater les FDLR, voire de les soutenir.

Les FDLR sont présentes dans l'est de la RDC depuis la fin du génocide au Rwanda en 1994, au cours duquel environ 800.000 personnes ont été tuées, essentiellement parmi la minorité tutsi, selon l'ONU.

Opposés à M. Kagame, les FDLR sont toujours considérées par Kigali comme une menace stratégique majeure, même si ces forces n'ont mené aucune action d'envergure en territoire rwandais depuis plusieurs années.

Outre le volet sécuritaire, les présidents Kagame et Kabila ont convenu vendredi de renforcer la coopération des deux pays dans les domaines du commerce transfrontalier et de l'énergie, notamment "dans l'exploitation du gaz méthane dans le lac Kivu".

Ils se sont également engagés "à des efforts mutuels pour la redynamisation de leurs relations bilatérales, notamment par l'intensification des relations diplomatiques" entre leurs deux pays, conclut le communiqué.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG