Liens d'accessibilité

JP Morgan Chase va verser une amende aux victimes de Madoff


La banque américaine JPMorgan Chase aurait accepté de payer plus de 2 milliard de dollars pour mettre un terme aux poursuites à son encontre dans l’affaire Bernard Madoff, a indiqué mardi le bureau du procureur fédéral de Manhattan dans un communiqué. Sur cette somme, environ 1,7 milliards iront à compenser les victimes de l’ex-financier.

Cet accord permet à la première banque américaine en termes d’actifs d’échapper aux poursuites pénales à condition non seulement de verser cette pénalité, mais également de réformer ses pratiques et de reconnaître ses torts, précise le communiqué.

JP Morgan Chase a abrité le compte du financier Bernard Madoff pendant une vingtaine d’année. Elle fournissait des services au fraudeur en série, et s’est vue accusée d’avoir sciemment ignoré des signes de ses malfaisances.

Madoff, qui a été condamné en 2009, purge actuellement une peine de 150 ans de réclusion. On lui attribue des pertes chiffrées à entre 23 et plus de 65 milliards de dollars. Il piochait dans les comptes de ses nouveaux clients pour rembourser les plus anciens. Ce montage financier frauduleux s'est écroulé en 2008, suite à la crise de l’immobilier, lorsque les sommes procurées par les nouveaux entrants n’ont plus suffi à couvrir les rémunérations des clients qui souhaitaient retirer leurs avoirs.
XS
SM
MD
LG