Liens d'accessibilité

Journée des toilettes: Ban Ki-moon réclame un effort accru pour un meilleur accès


Une femme sur trois n'a pas accès à des toilettes sûres, a rappelé Ban Ki-moon (AP)

Une femme sur trois n'a pas accès à des toilettes sûres, a rappelé Ban Ki-moon (AP)

A l'occasion de la Journée internationale des toilettes, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rappelé qu'actuellement dans le monde, une femme sur trois n'a pas accès à des toilettes sûres et se trouve, de ce fait, exposée à la maladie et à la honte, ainsi qu'à des violences.

Plus d’1,2 milliards de personnes à travers le monde pourraient voir leur sécurité et leur santé s’améliorer par la généralisation de l'assainissement, a indiqué M. Ban. Le secrétaire général de l’ONU a rappelé que l'équipement des écoles en toilettes propres et sûres est un facteur de scolarisation des filles.

Deux milliards et demi de personnes dans le monde n'ont pas accès à un assainissement de base, comme les toilettes et les latrines, précisent les Nations Unies. Les conséquences sont dramatiques pour la santé et la dignité humaine, la sécurité, l'environnement et le développement économique et social.

Alors que les pays travaillent au programme de développement durable pour l'après-2015, il est impératif de relever le défi de l’assainissement, a poursuivi M. Ban. Notamment en aidant les populations locales qui cherchent à en finir avec la défécation à l'air libre et en intensifiant les activités de sensibilisation, tout en brisant les tabous.

XS
SM
MD
LG