Liens d'accessibilité

John Magufuli élu président de la Tanzanie


John Magufuli lors d'un meeting électoral à Dar es Salaam, 23 octobre 2015.

John Magufuli lors d'un meeting électoral à Dar es Salaam, 23 octobre 2015.

Le candidat du parti au pouvoir en Tanzanie, John Magufuli, a remporté l'élection présidentielle, selon des résultats rendus public jeudi et portant sur l'ensemble des 264 circonscriptions, mais encore provisoires.

M. Magufuli a été officiellement proclamé vainqueur de la présidentielle de dimanche avec plus de 58% des voix jeudi par la commission électorale, mais l'opposition a dans la foulée rejeté ces résultats et revendiqué la victoire.

La victoire de John Magufuli à la tête de la Tanzanie assurerait le maintien aux affaires du parti Chama Cha Mapinduzi (CCM), aux manettes depuis l'indépendance en 1961 du pays le plus peuplé d'Afrique de l'Est.

John Magufuli, qui fête ses 56 ans ce jeudi, n'était pourtant pas considéré au départ comme un candidat de premier plan.

En juillet, il créé la surprise lors des primaires organisées par le CCM pour désigner le candidat du parti, le chef de l'Etat sortant Jakaya Kikwete ne se représentant pas au terme de son second mandat, conformément à la constitution. John Magufuli sort gagnant parmi une quarantaine de candidats, provoquant la défection de l'ex-Premier ministre Edward Lowassa qui rejoint l'opposition et devient son principal adversaire.

Chrétien originaire du district de Chato (nord-ouest), sur les rives du lac Victoria, M. Magufuli est titulaire d'un master de chimie de l'Université de Salford, près de Manchester (Royaume-Uni) et d'un doctorat en chimie de l'Université de Dar es Salaam.

Malgré ces études supérieures, il ne manque pas de rappeler ses origines modestes. "Notre maison était de chaume et comme beaucoup de garçons, j'ai été chargé de garder le bétail, de vendre du lait et du poisson pour soutenir ma famille", déclarait-il lors d'un de ses derniers meetings politiques. "Je sais ce que cela signifie d'être pauvre. Je m'efforcerai d'aider à améliorer le bien-être des gens".

Député depuis 1995, il a également enseigné dans une école secondaire et travaillé en tant que chimiste.

Ministre des Travaux publics depuis 2010, il a auparavant dirigé plusieurs autres ministères: l'Elevage et la pêche, les Terres et le Logement.

Pendant sa campagne, M. Magufuli a promis de lutter contre la corruption et de redistribuer les terres non utilisées, pour mettre fin à des années de conflits fonciers souvent meurtriers en Tanzanie.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG