Liens d'accessibilité

John Kerry tente de rassurer les alliés européens


Le Secrétaire d’Etat américain John Kerry serrant la main du Premier ministre polonais Radoslaw Sikorski à l’issue d’une conférence de presse, à Varsovie, Pologne, 5 novembre, 2013.

Le Secrétaire d’Etat américain John Kerry serrant la main du Premier ministre polonais Radoslaw Sikorski à l’issue d’une conférence de presse, à Varsovie, Pologne, 5 novembre, 2013.

M. Kerry a déclaré lors d'une visite en Pologne que les Etats-Unis sont entrain de réviser leurs activités de surveillance.

Le Secrétaire d'Etat américain John Kerry a plaidé, mardi 5 octobre en Europe, pour que les « questions légitimes » sur les efforts de surveillance des États-Unis n’affectent pas les prochaines négociations commerciales entre les Etats-Unis et l'Union européenne.

Le chef de la diplomatie américaine a déclaré que l'accord commercial en vue sur les emplois et la concurrence mondiale pourrait conduire à une amélioration des normes dans le commerce mondial.

Mais les négociations surviennent au milieu de la colère des gouvernements européens qui veulent que les Etats-Unis s’expliquent sur les allégations selon lesquelles l'Agence de Sécurité Nationale (NSA) a mis sous écoutes téléphoniques la chancelière allemande, Angela Merkel et d’autres dirigeants européens.

M. Kerry a déclaré lors d'une visite en Pologne que les Etats-Unis sont entrain de réviser leurs activités de surveillance.

«Nous voulons entendre de nos alliés. Nous voulons avoir cette conversation », a indiqué M. Kerry.

Ce dernier a rencontré le ministre polonais des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski pour des discussions de grande envergure qui ont inclus la coopération économique, la coopération militaire, les questions environnementales et des plans pour déployer un système de défense antimissile.

Il a débuté sa visite en allant sur la tombe du premier Premier ministre post- communisme de la Pologne, Tadeusz Mazowiecki, décédé la semaine dernière. Kerry a déposé une gerbe, en reconnaissance, a-t-il dit, de la contribution de M. Mazowiecki à la démocratie et aux droits humains.
XS
SM
MD
LG