Liens d'accessibilité

JO-2016 - L'Usada exhorte le CIO à exclure la Russie


Le drapeau russe côtoie le drapeau olympique

Le drapeau russe côtoie le drapeau olympique

L'Agence américaine antidopage (Usada) a réagi jeudi à la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) confirmant l'exclusion de l'athlétisme russe des JO-2016, en exhortant le CIO à priver totalement la Russie du rendez-vous de Rio.

"C'est une situation triste pour tous ceux qui aiment le sport, en particulier les athlètes russes qui ont été abusés et punis pour les actions de leurs responsables, mais c'est la bonne décision", a déclaré Travis Tygart, le patron de l'Usada, à propos de l'appel des athlètes russes rejeté par le TAS.

"Pour la suite des événements, nous, comme un certain nombre de sportifs et d'autres agences nationales de lutte contre le dopage, espérons maintenant, comme nous l'avons déjà demandé par le passé, que le CIO va poursuivre sur la lancée de cette décision", a-t-il poursuivi.

Le CIO doit "exercer son autorité en suspendant le Comité olympique russe, tout en permettant aux sportifs russes qui peuvent prouver qu'ils sont +propres+ de participer" aux Jeux, a-t-il conclu.

Jeudi, le TAS a rejeté l'appel du Comité olympique russe (ROC) et des 68 athlètes qui demandaient à participer aux JO-2016 après avoir été suspendus par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF).

"Le jury du TAS a confirmé la validité de la décision de l'IAAF selon laquelle des athlètes dont la fédération nationale est suspendue sont inéligibles pour les compétitions tenues sous l'égide de l'IAAF", a déclaré le TAS.

Dans la foulée, le CIO a annoncé que sa commission exécutive se réunirait dimanche, par téléphone. Il pourrait alors annoncer sa décision finale concernant une éventuelle exclusion collective de la Russie, dont les autorités ont mis en place, comme montré dans le rapport McLaren, un système de dopage dans trente sports entre 2011 et 2015.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG