Liens d'accessibilité

JO 2016 : les médaillés ivoiriens accueillis comme des "rois"


Cheick Sallah Cissé de la Côte d'Ivoire, médaillé d'or en taekwondo aux jeux olympiques de Rio au Brésil.

Cheick Sallah Cissé de la Côte d'Ivoire, médaillé d'or en taekwondo aux jeux olympiques de Rio au Brésil.

Les médaillés ivoiriens des jeux olypiques de Rio, Cheick Cissé (or) et Ruth Marie Chistelle Gbagbi (bronze), tous deux en taekwondo, ont reçu un accueil chaleureux samedi à Abijan, à leur retour de Rio

La première étape a eu lieu à l'aéroport d'Abidjan où ils ont été accueilli en présence de toute la grande famille du taekwondo ivoirien ainsi que le gouvernement avec le Premier ministre Daniel Kablan Duncan.

Les deux médaillés ont ensuite pris un bain de foule avant de monter à bord d'une voiture décorée aux couleurs ivoiriennes pour une parade à travers le grand boulevard menant au Palais des sports.

Véhicules et motos se sont mêlés au cortège, dans un concert de klaxons et de vivats. Cheick Cissé était le plus acclamé: "Bravo Cissé! Bravo Cissé!"

Le ministre des Sports, François Amichia, prenant la parole au nom des athlètes, a traduit leur émotion en indiquant "qu'ils ne s'attendaient à un tel accueil".

Pour le Premier ministre, "les deux médaillés ont su nous rappeler à nos devoirs, l'exigence vis-à-vis de la nation et leur performance contribue au rayonnement de la Côte d'Ivoire au plan international".

Il a par ailleurs annonçé qu'une cérémonie officielle sera organisée en leur honneur au retour de mission du président ivoirien Alassane Ouattara.

Cheick Cissé a remporté le 20 août à Rio le tout premier titre olympique de son pays, en s'imposant à la dernière seconde (8-6) contre le Britannique Lutalo Muhammad, dans la catégorie des moins de 80 kg.

Sa compatriote Ruth Marie Christelle Gbagbi est allée chercher la médaille de bronze, dans la catégorie des moins de 67 kg. Elle s'était inclinée en quarts de finale contre la finaliste de l'épreuve, la Française Haby Niaré. Gbagbi a ensuite remporté son match de repêchage contre la Haïtienne Aniya Necol Louissant et son combat pour la médaille de bronze contre l'Azerbaïdjanaise Farida Azizova.

Jusqu'à présent, la Côte d'Ivoire n'avait remporté qu'une seule médaille, l'argent aux jeux Olympiques de 1984 à Los Angeles, avec Gabriel Tiacoh sur le 400 m en athlétisme.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG