Liens d'accessibilité

JO-2016 - La telenovela des Jeux : Episode II


Les basketteuses américaines Brittney Griner et Maya Moore, dont l'équipe a battu les Sénégalaises (121-56). (AP Photo/Charlie Neibergall)

Les basketteuses américaines Brittney Griner et Maya Moore, dont l'équipe a battu les Sénégalaises (121-56). (AP Photo/Charlie Neibergall)

Le film des événements de la deuxième journée des jeux Olympiques de Rio, dimanche (en heure locale):

10h45: aviron annulé. Les régates de dimanche sont annulées à cause du vent violent soufflant sur Rio.

10h50: la Team Yavbou corrigée. Les volleyeurs français sont battus par l'Italie 3 à 0 (25-20, 25-20, 25-15) pour leur premier match. Les Bleus ne sont jamais entrés dans la rencontre face à des adversaires qu'ils avaient pourtant dominés à deux reprises (3-0) en juin et juillet en Ligue mondiale.

11h30: piégé. Quelques heures avant d'affronter Novak Djokovic au premier tour du tournoi de tennis, l'Argentin Juan Martin Del Potro reste coincé pendant 40 minutes dans un ascenseur du Village olympique à cause d'une coupure de courant. Le lauréat de l'US Open 2009 a été libéré par ses compatriotes handballeurs.

12h20: le Comité international paralympique (IPC) suspend le Comité paralympique russe à la suite du scandale de dopage d'Etat, mis au jour par la commission McLaren. Cette suspension signifie que la Russie ne participera pas aux Jeux paralympiques de Rio, du 7 au 18 septembre. "Cela dépasse l'entendement", réagit le ministre russe des Sports Vitali Moutko quelques instants plus tard. La Russie ira devant le TAS, prévient-il.

13h43: coup de tonnerre sur le bassin. Yannick Agnel, champion olympique en titre du 200 m nage libre, est éliminé dès les séries de cette épreuve. Jérémy Stravius se qualifie, lui, pour les demi-finales, avant de déclarer forfait pour se consacrer à la finale du 4x100 m nage libre.

14h20: démonstration. Les basketteuses américaines, multiples championnes olympiques en titre, corrigent les Sénégalaises (121-56) pour leur entrée en lice. Lauréat des cinq précédentes médailles d'or olympiques, "Team USA" n'a plus perdu depuis les demi-finales des JO-1992.

14h30: Agnel annonce qu'il prendra sa retraite internationale à la fin des Jeux. "Comme je savais que ça allait être ma dernière course en individuel à l'international, je me suis donné à fond, je suis triste que ça ne passe pas", regrette le nageur.

15h52: chute dans la course sur route. La Néerlandaise Annemiek Van Vleuten est victime d'une très lourde et très impressionnante chute dans la dernière descente de l'épreuve de cyclisme sur route. Elle souffre d'une sévère commotion cérébrale et est immédiatement placée en soins intensifs. Selon la Fédération néerlandaise, Van Vleuten a aussi "trois micro-fractures à la colonne vertébrale".

16h05: Van der Breggen en or. Sa compatriote Anna van der Breggen remporte la course, sur le littoral de Copacabana. Elle devance la Suédoise Emma Johansson et l'Italienne Elisa Longo Borghini.

16h46: Troisième médaille d'or australienne. L'Australienne Catherine Skinner remporte le titre du trap en battant en finale la Néo-Zélandaise Natalie Rooney, pour apporter le troisième titre olympique des Jeux de Rio à son pays.

17h12: première pour le Kosovo. La judokate Majlinda Kelmendi remporte l'or en -52 kg, apportant au Kosovo le premier titre olympique de son histoire.

17h30: et de huit ! Les archères sud-coréennes conservent sans trembler l'or par équipes. Un titre qui ne leur échappe plus depuis l'apparition de la compétition par équipes aux Jeux de Séoul en 1988, soit huit médailles d'or olympiques consécutives ! Choi Misun (N.1 mondiale), Ki Bo-bae (N.3) et Chang Hye-jin (N.6) offrent une 36e médaille, dont 21 en or, aux tireurs sud-coréens.

17h35: ippon italien. Le judoka italien Fabio Basile remporte la médaille d'or en-66 kg en infligeant en finale un ippon spectaculaire au champion du monde en titre, le Sud-Coréen An Baul.

18h00: la Taïwanaise Hsu Shu-ching remporte l'or dans la catégorie des 53 kg, en profitant de l'échec de la favorite chinoise Li Yajun à l'épaulé-jeté.

18h04: journée faste pour l'Italie. Daniele Garozzo décroche le titre en fleuret en battant en finale l'Américain Alexander Massialas, vice-champion du monde et N.1 mondial. A 24 ans, Garozzo récupère un titre qui échappait à l'Italie depuis les Jeux d'Atlanta en 1996.

18h25: cinq sur cinq. La Chinoise Wu Minxia devient la première sportive à gagner cinq titres olympiques au plongeon, en s'imposant au synchronisé à trois mètres, en compagnie de Shi Tingmao.

19h35: récital. L'Américaine Simone Biles justifie son rang de grandissime favorite pour le concours général de gymnastique artistique. La jeune star âgée de 19 ans, qui détient le record de titres mondiaux (10) dans sa discipline et dispute à Rio ses premiers Jeux, a obtenu des notes supérieures à 15 dans les quatre agrès.

20h00: too bad ! Serena et Venus Williams, doubles championnes olympiques en titre, sont éliminées dès le premier tour du double dames par la paire tchèque Lucie Safarova/Barbora Strycova, en deux sets 6-3, 6-4. Affaiblie par un virus, Venus s'était déjà inclinée d'entrée la veille en simple, face à la Belge Kirsten Flipkens (4-6, 6-3, 7-6). Les soeurs Williams étaient jusque-là invaincues en double dames aux JO, un tournoi qu'elles ont remporté à trois reprises (2000, 2008, 2012).

21h00: les basketteurs espagnols surpris d'entrée. Médaillée d'argent en 2008 et 2012, l'Espagne est battue par la Croatie 72 à 70 pour son premier match. Pau Gasol a eu un ballon d'égalisation à la dernière seconde mais s'est fait contrer.

21h05: désillusion pour Mahut et Herbert. Têtes de série N.1 du double messieurs, les Français Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert tombent dès le premier tour, battus par la paire colombienne Juan Sebastian Cabal/Robert Farah en deux sets 7-6 (7/4), 6-3.

21h00: les "Experts" se font peur. A la recherche d'un troisième titre olympique consécutif, les handballeurs français débutent leur campagne par un succès très difficile contre la Tunisie (25-23), qui les a fait vaciller pendant toute la seconde période. Le mérite en revient notamment à l'héroïque gardien tunisien Marouène Maggaiez. Pas très rassurant avant de défier le Qatar, vice-champion du monde en titre, mardi.

22h10: Sjostrom reine du papillon. La Suédoise Sarah Sjostrom est sacrée championne olympique du 100 m papillon en améliorant son record du monde (55.48). A 22 ans, celle qui est déjà triple championne du monde de la distance devient la première Suédoise à remporter une médaille d'or olympique en natation.

22h40: Efimova en finale, sous les sifflets. La nageuse russe Yulia Efimova, repêchée à la dernière minute après avoir été dans un premier temps exclue par la Fédération internationale, se qualifie pour la finale du 100 m brasse avec le deuxième temps des demi-finales. Sous les bruyants sifflets des spectateurs de la piscine olympique.

22h50 : le choc Djokovic. Le N.1 mondial Novak Djokovic est éliminé dès le premier tour par le revenant argentin Juan Martin Del Potro en deux sets 7-6 (7/4), 7-6 (7/2). La désillusion est colossale pour le Serbe : l'or olympique est le dernier grand titre qui manque à son palmarès. Il quitte le court la tête basse, en larmes.

22h55 : Peaty récidive. Deuxième record du monde (57.13) en deux jours et titre olympique sur 100 m brasse pour le Britannique Adam Peaty. Le champion du monde en titre avait déjà amélioré le chrono de référence en séries samedi.

23h05 : Ledecky commence sa moisson. Premier titre olympique et premier record du monde dans le bassin brésilien pour Katie Ledecky, sur 400 m nage libre. La jeune prodige américaine (19 ans) retranche près de deux secondes au chrono de référence (3:56.46). Sa rivale la plus proche, la Britannique Carlin Jazz, pointe à près de cinq secondes. A Rio, le phénomène des bassins doit encore nager les 200 m et 800 m libre, ainsi que le relais 4x200 m libre.

23h55: le relais 4x100 m libre bleu détrôné. Les Etats-Unis de l'ogre Michael Phelps délogent le relais 4x100 m libre français de son piédestal. Invaincus depuis quatre ans, les Bleus, champions olympiques en titre, cèdent face au quatuor américain Caeleb Dressel, Phelps, Ryan Held et Nathan Adrian et doivent se contenter de l'argent. C'est la première médaille de l'équipe de France. Phelps, lui, étoffe encore sa collection : 23 médailles, dont 19 titres olympiques.

00h00: le Brésil de Neymar toujours muet. Le Brésil concède un deuxième 0-0 dans le tournoi de foot masculin, contre l'Irak cette fois, à Brasilia. Pour être sûre de rallier les quarts de finale, la Seleçao devra absolument battre le Danemark mercredi. Le Portugal et le Nigeria sont eux d'ores et déjà qualifiés.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG