Liens d'accessibilité

JO 2016 : la perchiste russe Isinbayeva arrête sa carrière


Yelena Isinbayeva

Yelena Isinbayeva

Yelena Isinbayeva se retire avec un palmarès très étoffé. Outre ses deux médailles d'or olympiques, elle avait décroché le bronze à Londres en 2012.

La perchiste russe Yelena Ysinbayeva, double championne olympique (2004, 2008) mais exclue des JO de Rio en raison du dopage dans l'athlétisme russe, a annoncé qu'elle mettait un terme à sa carrière.

"Yelena Ysinbayeva arrête sa carrière aujourd'hui", a déclaré la perchiste, âgée de 34 ans, élue jeudi à la Commission des athlètes du CIO, où elle siègera pendant huit ans.

"Je pensais que je serais très triste mais l'élection m'inspire. je ne dis pas au revoir au sport, mais au revoir à mon sport", a indiqué Isinbayeva, surnommée "la Tsarine", lors d'un point-presse.

"Je suis très contente de m'être accomplie et d'avoir réaliser mes rêves", a dit la détentrice du record du monde (5,06 m).

Yelena Isinbayeva se retire avec un palmarès très étoffé. Outre ses deux médailles d'or olympiques, elle avait décroché le bronze à Londres en 2012.

Elle a également collectionné 3 titres de championne du monde (2005, 2007, 2013) en plein air.

Elle a battu 28 fois les records du monde à la perche; 15 fois en plein air et 13 fois en salle.

Isinbayeva était l'une des principales victimes de l'exclusion des Russes des JO par la fédération internationale d'athlétisme (IAAF).

A la suite de révélations de l'Agence mondiale antidopage (AMA) sur le dopage généralisé dans l'athlétisme russe, l'IAAF avait suspendu la fédération nationale (ARAF), puis privé 67 des 68 athlètes de participation aux JO.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG