Liens d'accessibilité

Jeunes disparus: le Hamas « paiera », selon Netanyahu


Des soldats israéliens lors des recherches pour retrouver les trois jeunes disparus, dont les corps ont été retrouvés lundi (Photo AFP)

Des soldats israéliens lors des recherches pour retrouver les trois jeunes disparus, dont les corps ont été retrouvés lundi (Photo AFP)

Israël en deuil, suite à la découverte des corps des trois jeunes portés disparus en Cisjordanie il y a près de trois semaines alors qu’ils faisaient de l’auto-stop.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rejeté sur le Hamas la responsabilité de leur mort, et a promis que le groupe « paiera ». « Ils ont été kidnappés et assassinés de sang-froid par des animaux à la forme humaine », a déclaré M. Netanyahu. L’Etat hébreu a interpellé des centaines de membres du Hamas durant les recherches pour retrouver les jeunes, mais le groupe persiste à dire qu'il n'a pas trempé dans cette affaire.

Les corps de Naftali Fraenkel, Gil-Ad Shaer et Eyal Yifrah, ont été retrouvés près d'Hébron, non loin du site où ils avaient disparus.

A Washington, le président Barack Obama a condamné ces meurtres et a également exhorté à la retenue. Dans un communiqué publié lundi, il a estimé que toutes les parties devraient s'abstenir de prendre des mesures qui pourraient déstabiliser davantage la situation.

Au Vatican, le pape François a qualifié ces assassinats « d’abominables » et de graves obstacles à la paix.

Depuis la disparition des jeunes, la tension monte entre Palestiniens et Israéliens. M. Netanyahu a notamment exigé que le président palestinien Mahmoud Abbas renie son accord de réconciliation avec le Hamas.

XS
SM
MD
LG