Liens d'accessibilité

Les Ivoiriens choisiront leur président le 31 octobre


Le directeur du cabinet du premier ministre, Paul Koffi et le président de la CEI, Youssouf Bakayoko présentent la nouvelle liste électorale.

Le directeur du cabinet du premier ministre, Paul Koffi et le président de la CEI, Youssouf Bakayoko présentent la nouvelle liste électorale.

L'annonce de cette a été favorablement accueillie par Alphonse Djédjé Mady du RHDP et par la candidate indépendante Jacqueline Lohouès-Hoble

Le gouvernement ivoirien a fixé au 31 octobre la date de l'élection présidentielle. L’annonce en a été faite, à 48 heures du cinquantième anniversaire de l’indépendance, par le Premier ministre Guillaume Soro, à l’occasion de la tenue d’un conseil des ministres réuni par le président Laurent Gbagbo à Yamoussokro.

Après avoir remis son rapport relatif à la clôture sur le contentieux électoral, la Commission électorale indépendante (CEI) a déterminé dans la soirée du mercredi la période de la tenue du premier tour du scrutin présidentiel en Côte d'Ivoire.

Comme on pouvait s’y attendre, cette annonce a été favorablement accueillie par la classe politique, notamment par le Rassemblement des Houphouétistes pour la paix et la démcratie, dont nous avons interrogé le président du directoire, Alphonse Djédjé Mady. Même son de cloche du côté de la candidate indépendante Jacqueline Lohouès-Hoble. Les uns et les autres attendent maintenant la prise d’un décret convoquant le corps électoral.

XS
SM
MD
LG