Liens d'accessibilité

Côte d'Ivoire : une attaque fait au moins 5 morts dans le sud-ouest


L'Ouest ivoirien a été particulièrement touché par la crise post-électorale de novembre 2010-avril 2011

L'Ouest ivoirien a été particulièrement touché par la crise post-électorale de novembre 2010-avril 2011

L'attaque survient un jour après la visite du président Alassane Ouattara dans la région

En Côte-d'Ivoire, des hommes armés non identifiés ont tué au moins cinq personnes et blessé plusieurs autres dans une attaque durant la nuit de mardi à mercredi sur une ville du sud-ouest, a indiqué un responsable militaire.

L’officier a déclaré, sous couvert d’anonymat, que l'assaut a eu lieu à Sakré, une ville éloignée, près de la frontière du Libéria, et que les autorités militaires ont arrêté plusieurs hommes soupçonnés d'y être impliqués.

Selon des témoins, les assaillants ont incendié plusieurs maisons et pillé des magasins, mais leur récit n'a pu être vérifié de source indépendante.

Alassane Outtara (archives)

Alassane Outtara (archives)



L'attaque est survenue un jour après que le président Alassane Ouattara a terminé sa visite de la partie occidentale du pays, où il a prôné la réconciliation et promis la fin de l'impunité.

Région la plus instable de Côte d'Ivoire déchirée depuis des années par de vives tensions inter-ethniques, l'Ouest a été la zone la plus éprouvée par la crise politico-militaire de décembre 2010-avril 2011. Un millier de personnes y ont péri selon l'ONU, sur un total de quelque 3.000 morts durant la crise.

Les affrontements dans la région ont le plus souvent mis aux prises miliciens et mercenaires pro-Gbagbo et forces du chef de l'État Alassane Ouattara.

XS
SM
MD
LG