Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : double investiture à Abidjan


Le président ivoirien Laurent Gbagbo

Le président ivoirien Laurent Gbagbo

Le président Laurent Gbagbo de Côte d’Ivoire a prêté serment vendredi pour un nouveau mandat de cinq ans, malgré les protestations émanant de divers dirigeants du monde, qui estiment que c’est plutôt M. Alassane Dramane Ouattara qui a remporté le second tour présidentiel ivoirien. La cérémonie d’investiture a été retransmise par la Radio Télévision Ivoirienne.

Alassane Dramane Ouattara

Alassane Dramane Ouattara

La veille, le chef d’Etat-major des Forces armées ivoiriennes, le général Philippe Mangou, est apparu à la télé pour dire que l’armée a fait allégeance au président Gbagbo. Au cours de la nuit de vendredi à samedi, les habitants d’Abidjan ont entendu des tirs d’armes dans divers quartiers de la capitale économique ivoirienne.

Les partisans d’Alassane Ouattara sont descendus dans la rue samedi matin, où ils ont brûlé des pneus et dressé des barricades. M. Ouattara a fait savoir qu'il a prêté serment "en qualité de président de la République de Côte d'Ivoire". Le secrétaire général de l'ONU, les présidents Barack Obama et Nicolas Sarkozy ont tous reconnu Alassane Dramane Ouattara comme président élu de Côte d'Ivoire. Ils ont tous invité M. Laurent Gbagbo à le reconnaître comme étant le vainqueur du scrutin présidentiel du 28 novembre.

XS
SM
MD
LG