Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : Soro invite les candidats à la responsabilité


Le premier ministre ivoirien Guillame Soro, photo d'archives

Le premier ministre ivoirien Guillame Soro, photo d'archives

Le premier ministre Soro convie les candidats à une campagne électorale civilisée, digne de la Côte d'Ivoire.

En Côte d’Ivoire, la campagne électorale pour la présidentielle du 31 octobre bat son plein depuis son lancement vendredi.

Le président ivoirien Laurent Gbagbo, 65 ans, s'engage à respecter le verdict des urnes lors de la présidentielle du 31 octobre, tout en estimant qu`il battra ses adversaires, dans un entretien à paraître dans la prochaine édition de l`hebdomadaire Jeune Afrique.

L’archevêque métropolitain de l’archidiocèse de Bouaké, Mgr Paul Siméon Ahouanan Djro, a animé dimanche, à l’archevêché, une conférence de presse à l’occasion de laquelle il a état de deux préoccupations qui sont les siennes : à savoir, les erreurs sur certaines cartes nationales d’identité et d’électeur et les problèmes de sécurité.

Quant au premier ministre Guillaume Soro, il s’est adressé à ses compatriotes à travers un entretien télévisé, au cours duquel il a mis l’accent sur la sécurisation du scrutin. « Les généraux, a-t-il dit, nous ont rassurés quant à leur capacité à sécuriser ce scrutin. Le premier ministre ivoirien s’est adressé aux candidats pour les inviter à se hisser au niveau de leurs responsabilités. " Je voudrais leur demander, a dit Guillaume Soro, de faire en sorte qu’ il y ait une campagne civilisée et responsable, digne d’un pays comme la Côte d’Ivoire."

XS
SM
MD
LG