Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : une solution pacifique à la crise peu probable selon le médiateur de l’Union africaine

  • Morgane Guirriec

Laurent Gbagbo President sortant de la Cote d'Ivoire (à gauche) et Raila Odinga Premier Ministre Kenyan et médiateur de l’Union Africaine (à droite), 17 Jan 2011.

Laurent Gbagbo President sortant de la Cote d'Ivoire (à gauche) et Raila Odinga Premier Ministre Kenyan et médiateur de l’Union Africaine (à droite), 17 Jan 2011.

Les efforts menés pour résoudre la crise ivoirienne ont échoué. Telle est la conclusion de Raila Odinga, Premier Ministre kenyan et médiateur de l’Union Africaine, à l’issue de son séjour en Côte d’Ivoire.

Il ne reste plus beaucoup de temps pour une résolution pacifique du problème, affirme le médiateur de l’Union Africaine. L’avancée qui devait ouvrir la voie à une résolution pacifique de la crise n’a pas eu lieu, a indiqué M. Odinga. « L’un des principaux objectifs de ma mission était de convaincre M. Gbagbo d’accepter que sa présidence fasse partie de l’ordre du jour des discussions. En plus, il était impératif que le blocus du Golf Hôtel soit levé. M. Gbagbo m’a donné l’assurance que ce blocus allait être levé hier, mais a violé cette promesse pour la deuxième fois end eux semaine », a déclaré le Premier ministre kenyan.
Cette semaine, le Premier ministre kényan a rencontré séparément le président sortant ivoirien, Laurent Gbagbo, et son rival, Alassane Ouattara, le président ivoirien reconnu par la communauté internationale.
A l’issue de ces discussions, Raila Odinga avait fait état de « quelques progrès », n’écartant pas la possibilité d’un tête-à-tête entre les deux présidents ivoiriens proclamés. Cependant, Alassane Ouattara exclut toute concertation avec Laurent Gbagbo tant que ce dernier ne lui aura pas cédé le pouvoir.
Raila Odinga a, par ailleurs, affirmé qu’il avait demandé a Alassane Ouattara d’inclure des alliés de Laurent Gbagbo dans son administration et d’offrir des garanties à son rival sur sa sécurité dans l’avenir.
Malgré l’absence d’avancée, Raila Odinga ne renonce pas pour autant à aider à résoudre la crise ivoirienne, a toutefois précisé son porte-parole, Salim Lone.

XS
SM
MD
LG