Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : Ouattara appelle à son tour au recomptage des suffrages du premier tour


Alassane Dramane Ouattara et Henri Konan Bédié

Alassane Dramane Ouattara et Henri Konan Bédié

Les résultats provisoires annoncés par la Commission électorale indépendante (CEI) accordent au président Laurent Gbagbo 38% des voix, 32% à Ouattara et 25% à l’ancien président Henri Konan Bédié, candidat du PDCI-RDA.

L’ancien Premier ministre ivoirien Alassane Dramane Ouattara, candidat du Rassemblement des républicains (RDR) à la présidentielle, demande un nouveau décompte des voix du premier tour. Les résultats provisoires annoncés par la Commission électorale indépendante (CEI) accordent au président Laurent Gbagbo 38% des voix, 32% à Ouattara et 25% à l’ancien président Henri Konan Bédié, candidat du PDCI-RDA. Un second doit opposer Ouattara à Gbabgo le 28 novembre.

Le leader du RD s’est joint, samedi, aux autres candidats de l’opposition exigeant un recomptage des voix. Ceux-ci estiment que le président Gabgbo a été indûment crédité de centaines de milliers de suffrages.

Des partisans de l'ancien président Henri Konan Bédié devant le siège de son parti à Abidjan

Des partisans de l'ancien président Henri Konan Bédié devant le siège de son parti à Abidjan

Pour leur part, les observateurs électoraux n’ont pas fait état de signes de fraude.

L’ancien président Bédié et son parti figurent parmi les premiers à faire état d’irrégularités dans les résultats du premier tour. Ouattara, Bédié et d’autres opposants réunis au sein du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ont signé un accord pour soutenir celui d’entre eux qui passera au second tour.

Le scrutin du 31 octobre était la première élection en Côte d’Ivoire depuis 2002. Le mandat du président Gbagbo a expiré en 2005, mais l’élection présidentielle a été reportée à plusieurs reprises.

XS
SM
MD
LG