Liens d'accessibilité

Cote d’Ivoire Laurent Gbagbo accepte de discuter


Laurent Gbagbo

Laurent Gbagbo

Quelques heures après que Goodluck Jonathan, le Président de la CEDEAO et du Nigeria, a qualifié la situation d’impasse, les dirigeants Africains annoncent que Laurent Gbagbo est prêt a négocier une fin de pacifique la crise Ivoirienne, et ce, sans précondition. Dans le même temps, le siège du Parti démocratique de Côte d’Ivoire a été perquisitionné par des éléments de la sécurité à la recherche d’armes qui y auraient été cachées.

D’après la mission CEDEAO-Union Africaine, Laurent Gbagbo lèvera le blocus du Golf Hôtel où Alassane Ouattara et son gouvernement sont confinés depuis des semaines.
Rappelons que la crise est née du refus du Président sortant Laurent Gbagbo de céder le pouvoir à Alassane Ouattara, reconnu vainqueur de l’élection présidentielle par la communauté internationale.

Dans un autre développement, des membres du Parti démocratique de la Cote d’Ivoire (PDCI) affirment que les forces de sécurité ont attaqué leur quartier général. Ils disent qu’il y a des blessés, sans préciser leur nombre. Soulignons que le PDCI fait parti de la coalition qui a soutenu Alassane Ouattara lors de l’élection présidentielle de novembre dernier.

XS
SM
MD
LG