Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : Thabo Mbeki dépêché sur place par l’Union africaine


Côte d’Ivoire : Thabo Mbeki dépêché sur place par l’Union africaine

Côte d’Ivoire : Thabo Mbeki dépêché sur place par l’Union africaine

L'UA appelle au respect des résultats de la Commission électorale indépendante désignant Alassane Ouattara vainqueur du scrutin

En Côte d’Ivoire, la crise politique se durcit : Alassane Ouattara, qui revendique la présidence et s’appuie sur un large soutien de la communauté internationale, a été investi samedi. M. Ouattara, crédité de 54,1% des suffrages par la Commission électorale indépendante, a même procédé à la nomination des membres de son gouvernement, dirigé par Guillaume Soro, qui détient aussi le portefeuille de la Défense. L’annonce a été faite dimanche par Sindou Meité, porte-parole de M. Soro.

Quelques heures plus tard, Laurent Gbagbo, proclamé vainqueur de la présidentielle avec 51,45% des voix par le Conseil constitutionnel, acquis à sa cause, a nommé Gilbert Marie N'gbo Aké au poste de Premier ministre. Mr. N’gbo Aké, économiste considéré comme proche de M. Gbagbo, est président de la principale université d'Abidjan.

Ces nominations interviennent alors que l’ancien président sud-africain Thabo Mbéki, dêpéché dimanche par l’Union africaine, est en mission d’urgence à Abidjan. L’instance panafricaine appelle au respect des résultats de la Commission électorale désignant Alassane Ouattara vainqueur du scrutin et rejette toute politique du fait accompli.

Thabo Mbeki avait déjà été impliqué dans la recherche d’une sortie de crise en Côte d’Ivoire de 2004 à 2006. Il avait alors été accusé par les rebelles du Nord d’être un partisan du président Gbagbo et s’était vu retirer le dossier en 2006. Selon David Zounmenou, chercheur à l’Institut des études stratégiques en Afrique du Sud, il sera très difficile à M. Mbeki de faire accepter le résultat des élections à Laurent Gbagbo.


Le président américain Barack Obama a félicité Alassane Ouattara et a invité le camp Gbagbo à respecter le verdict des urnes. Verdict avalisé aussi par la France, l’Union européenne, l’ONU et la CEDEAO. Le Conseil de sécurité des Nations Unies discutera mardi de la situation en Côte d’Ivoire. Quant à la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest, elle tient mardi un sommet à Abuja.

XS
SM
MD
LG