Liens d'accessibilité

Ibrahim Coulibaly sur la VOA peu avant sa mort


Patrouille d'éléments FRCI à Abidjan

Patrouille d'éléments FRCI à Abidjan

La mort du chef du commando invisible est survenue à l'occasion de combats entre cette milice et les Forces républicaines de Côte d'Ivoire

Le porte-parole du ministère ivoirien de la défense a déclaré hier soir que les Forces républicaines de Côte d’Ivoire ont tué le chef de milice Ibrahim Coulibaly au cours de combats qui les ont opposé au commando invisible dans le quartier Abobo d’Abidjan.

Des témoins ont fait état de combats entre ces deux formations au cours de la journée de mercredi. Le porte-parole d’IB, Félix Anoble s’est déclaré surpris par l’attaque des FRCI, qui est survenue selon lui au moment où le commando invisible s’apprêtait à donner suite à l’appel du président Ouattara au désarmement.

Le commando invisible avait contribué à la chute de l'ex-président Laurent Gbagbo le 11 avril, en déstabilisant son régime par la prise de contrôle progressive du nord d`Abidjan au début de l`année.

Le président Ouattara avait appelé vendredi l'ex-putschiste de 2002 à désarmer ses hommes, sous peine d'y être contraint par la force.

XS
SM
MD
LG